Le Mouvement c'est la Vie

Sans mouvement, tout est figé, rien ne bouge ! Et ce qui fait le propre de l’homme, c’est justement qu’il peut bouger au contraire d’un arbre, même si celui-ci a son mouvement propre à l’intérieur. Alors comment caractériser le mouvement ? Tout simplement comme un élément vital essentiel à la Vie pour tout ce qui existe !

Appartenant au règne animal, nous sommes donc capables par opposition au règne végétal de mouvements. Et ces mouvements sont multiples : des plus visibles tels que ceux créés par notre corps physique lorsque nous nous déplaçons aux plus subtils tels que ceux de notre cœur qui permettent à notre sang de parcourir nos veines et donc de vivre, la palette est très vaste !

De plus, il existe tous les mouvements liés à notre humanité avec nos pensées en perpétuelle transformation, nos émotions si mobiles, notre conscience en évolution…Bref, tout est mouvement et tout est intimement lié à l’intérieur et à l’extérieur de nos êtres. Il est donc passionnant et intéressant de prendre conscience que la « Magie de la Vie » se manifeste par le mouvement !

Si nous partons de l’Univers, l’entité la plus grande connue, pour aller vers la Cellule, l’entité la plus petite, nous voyons que chaque système a son propre mode de fonctionnement avec ses mouvements caractéristiques spécifiques. Ainsi les planètes se déplacent et ont des trajectoires bien précises. De même, les cellules possèdent leurs propres rythmes de multiplication et de division. Et nous, les êtres humains, nous nous caractérisons par notre mobilité physique. Il est donc essentiel de respecter notre capacité à nous mouvoir et cela par l’entretien de notre système articulaire.

Or de nos jours, le mode de vie moderne perturbe dangereusement les mouvements sains et essentiels que notre santé psychique et physique réclament de plus en plus. En effet, soumis à des stress excessifs avec un programme quotidien souvent trop chargé (aussi bien les enfants que les adultes), nos organismes souffrent de mouvements saccadés trop rapides. Le temps manque pour l’essentiel et nos échanges humains vitaux. Le corps et l’esprit sont soumis à une tension trop forte en permanence. C’est le stress, le surmenage. Le mouvement vital est alors perturbé ! A l’autre extrême, nous souffrons de lassitude, de manque de créativité personnelle, de manque d’espace pour exprimer qui nous sommes réellement et alors là, le mouvement est trop lent. C’est la fatigue chronique, la dépression ! Entre ces deux extrêmes, il est donc grand temps de retrouver un équilibre sain et le juste mouvement dans nos vies !!!

Cela pourrait commencer par reprendre une activité physique saine, simple et quotidienne. En effet, il n’est pas nécessaire d’effectuer un marathon chaque jour. Simplement, vingt minutes de marche, effectuées en conscience avec une bonne respiration le matin et le soir, suffisent à mobiliser les articulations. Le sang est alors renouvelé et envoyé dans tout l’organisme afin d’oxygéner chaque cellule. Il est important de noter que le modernisme nous a petit à petit coupé de tous nos mouvements essentiels. Nos moyens de locomotion actuels ont progressivement remplacé l’usage de nos jambes. D’ailleurs, de nombreux troubles articulaires peuvent trouver leur origine dans un manque d’exercices au quotidien associé à une surcharge pondérale. Il est bon de revenir au bon sens et de commencer à réintégrer la marche consciente chaque jour. De plus, il existe de nombreux éléments naturels qui ont le pouvoir de régénérer les articulations. L’algue lithotamne est un bon exemple de complément qui permet d’apporter de nombreux minéraux et oligo-éléments à l’organisme afin de reconstituer les cartilages endommagés. De même, le bambou, par sa richesse en silice, redonne souplesse et mobilité aux tissus articulaires. L’harpagophytum est connu depuis de nombreuses années pour ses qualités anti-inflammatoires naturelles. C’est une plante remarquable dans le cas de douleurs arthrosiques récurrentes.

L’utilisation de tisanes pour l’équilibre acido-basique de nos tissus peut également être d’un grand intérêt. En effet, une tisane chaude prise vingt minutes avant un repas donne d’excellents résultats car la chaleur apportée sous forme liquide a un effet bénéfique sur le système digestif. Le corps étant à jeun avant le repas, les principes actifs de la tisane passent directement dans le sang et apportent à l’organisme tous les bienfaits des plantes (par exemple : cassis, vigne rouge, reine des prés…pour leurs bénéfices sur les articulations, le drainage des toxines et la circulation du sang). De plus, cette astuce permet une meilleure préparation de la digestion avec un effet régulateur de l’appétit et une meilleure assimilation des nutriments contenus dans les aliments. Voilà des idées simples, efficaces à découvrir !

Cette recommandation nous permet également d’établir le lien avec la nutrition indissociable de notre bonne santé articulaire. Exemple impressionnant des mouvements qui se réalisent dans notre corps, la digestion est gage d’une bonne assimilation des nutriments essentiels aux systèmes osseux et musculaire. Comment ne pas être émerveillé par l’acte de s’alimenter ? C’est sûrement un des mouvements les plus magiques et les plus alchimiques de notre humanité. L’être prélève un élément du monde extérieur, l’aliment, l’intègre dans son organisme et par une série d’opérations physico-chimiques, est capable d’en prélever des nutriments et de l’énergie pour finalement en rejeter une partie non nécessaire ou non assimilable. Si on réfléchit un instant à cet acte, on ne peut que réaliser l’importance de ce que l’on met dans sa bouche ! La qualité des aliments, leur choix, leur préparation et la façon dont nous mangeons devient dès lors un sujet de réflexion à conscientiser avec précision. Un apport régulier et sain en nutriments essentiels tels que les protéines, les minéraux, les oligo-éléments, les enzymes…est donc indispensable chaque jour. De plus, la façon dont nous allons assimiler est très importante. A ce sujet, connaître les grandes règles de digestion peut s’avérer plus qu’utile. Par exemple, manger les fruits en dehors des repas permet au corps de bénéficier de toutes les vitamines et les minéraux contenus dans ceux-ci. Alors que consommer en fin de repas, ils perturbent la digestion et engendrent des fermentations responsables de nombreuses douleurs articulaires. De même, prendre l’habitude de manger des aliments crus frais de saison assure un apport d’enzymes à l’organisme. Ces enzymes sont les outils qui permettent pratiquement toutes les transformations biochimiques dans le corps. Elles sont notamment très importantes pour la régénération des cartilages et essentielles pour la croissance des enfants. Voici donc quelques informations pour souligner l’importance de l’alimentation saine de nos jours.

Une fois de plus, l’utilisation des plantes peut être une aide précieuse. Ainsi les vertus du tribulus, une plante qui améliore l’anabolisme des muscles, sont très intéressantes dans le cas de fatigue musculaire. Elle va permettre une meilleure nutrition des cellules musculaires et contribuer à leur régénération. De même, la spiruline, une algue très riche en chlorophylle et en protéines assimilables, est un excellent supplément pour relancer l’activité métabolique du corps et notamment du système musculaire. Il est bon de rappeler que les protéines sont dégradées en acides aminés au cours de la digestion et que ces molécules représentent les « briques de construction » du corps. Les acides aminés sont des constituants essentiels pour nos muscles. Cependant, tout cela n’est valable que si notre corps est en mouvement. C’est pourquoi supplémenter un corps avec des compléments alimentaires n’est bénéfique que si nous pratiquons une activité physique. Sinon le bénéfice des suppléments est très limité. Le corps peut même se sentir « surchargé » sans avoir l’occasion d’utiliser tous ces « super nutriments ». Il peut dans certains cas avoir des difficultés à éliminer ces surplus. A ce sujet, l’ « intelligence » qui anime notre corps est remarquable et il faut savoir qu’un organe, qui n’est pas utilisé par le corps, est petit à petit délaissé voire détruit.

L’organisme ne dépense pas d’énergie inutile et si nous ne respectons plus nos jambes par exemple, en ne leur accordant pas une activité adéquate telle que la marche, les muscles des jambes vont peu à peu se détériorer et perdre leur vitalité. Pour illustrer cet exemple, avez-vous remarqué la finesse des jambes surtout chez les hommes qui sont assis toute la journée devant un écran informatique. En effet, l’énergie est mobilisée au niveau cérébral (activité intellectuelle la majeure partie du temps) et progressivement, l’énergie vitale se retire des jambes. D’ailleurs, à ce sujet, des hygiénistes annonçaient l’apparition de problèmes génitaux chez les hommes et les femmes à cause de la modernisation de notre mode de vie (alimentation très chargée en produits chimiques associée à une sédentarité croissante). Et cela, il y a déjà plus de cinquante ans ! Alors, comment éviter la sédentarité si présente dans nos vies modernes ? Tout est assisté et dénaturé pour l’être humain : ses déplacements sont remplacés par tous les moyens de locomotion modernes, ses loisirs sont remplacés par une surabondance de programmes télévisés, informatiques, ses relations sociales et amicales se font par internet…Bref, l’être humain, même sans bouger, peut répondre à presque tous ses besoins ! Cependant, cette « immobilité active » ne peut remplacer des mouvements essentiels et notamment ceux dans la nature. A mon avis, le seul contexte nécessaire dont l’être humain ne peut se passer est celui de la nature. C’est le seul endroit où il peut réellement se connecter à sa véritable identité. C’est uniquement les pieds sur la terre au milieu des plantes et les yeux vers le ciel que nous pouvons retrouver un centre en nous-même, un sens à la vie authentique et donc un mouvement de vie heureux !

Un exemple parlant : A force d’avoir les yeux rivés sur les écrans de toutes sortes (télévision, écran d’ordinateur, téléphone portable…), les muscles de nos yeux s’atrophient c'est-à-dire que les yeux ne regardent que dans une seule direction toujours la même et cela avec une tension forte. Dès lors, tous les autres petits muscles, qui permettent les mouvements occulaires dans d’autres directions, ne sont plus utilisés et de ce fait dégénèrent. Nous perdons alors l’amplitude de la vue, nous resserrons notre vision, nous limitons donc nos possibilités. C’est pourquoi un exercice simple à effectuer dans la nature chaque jour consiste à retrouver la mobilité de nos yeux en regardant successivement en haut, en bas, à droite, à gauche, en diagonale…C’est simple, efficace et indispensable pour garder la souplesse de nos yeux et donc être toujours capable de voir grand, loin et d’envisager toutes les possibilités de mouvements dans nos vies.

Il existe, à cet effet, des séries d’exercices simples à découvrir : ceux-ci sont faciles à réaliser et peuvent aisément s’intégrer à la vie quotidienne. Un très bon exemple d’ouvrage est le livre de Dr Stephen T. Chang intitulé Les Exercices Internes. En effet, il propose des enchaînements d’exercices à réaliser chez soi avec des méthodes de respiration appropriées (cf les exercices de base tels que la tortue, la grue, le cerf). Effectués régulièrement, ils améliorent réellement l’état général du corps. De même, en kinésiologie, l’exercice en huit de chiffre génère une énergie intéressante en reconnectant le cerveau gauche et le cerveau droit. Facile à expérimenter pour tout le monde, il détend, améliore la présence à soi, préserve la souplesse des jambes et des épaules….excellent pour les enfants et leur apprentissage. Des mouvements d’ancrâge et de centrage sont également simples à apprendre. Il suffit d’intégrer une habitude de quelques minutes par jour afin de s’accorder une pause de mouvements essentiels à l’équilibre psychique et physique.

A ce sujet, de nombreuses techniques sont passionnantes à découvrir : la gymnastique sensorielle de Danis Bois, la méthode Alexander, la méthode Feldenkraïs….et le "YogaRelaxMusic"! Elles ont toutes en commun le fait que le psychisme et le physique de l’être humain sont intimement liés et qu’une bonne communication entre notre intérieur et le monde extérieur est gage d’une bonne mobilité. Leurs bénéfices sont multiples car ces techniques permettent non seulement un entretien en douceur de notre appareil locomoteur mais aussi une meilleure compréhension de nous-mêmes avec la prise de conscience de nos pensées, habitudes mentales, émotions…Bref, une belle façon d’apprendre à bouger en évoluant sainement !

Une fois l’activité physique adaptée retrouvée, le corps retrouve un élan vital sain. La silhouette s’équilibre naturellement, l’énergie vraie et saine apparaît de nouveau, le teint s’éclaircit, le moral est vivifié et présent. Ouf, le corps revit ! Avec cette réhabilitation, des besoins naturels de phases de repos vont se manifester. En effet, c’est l’alternance activité/détente qui garantit l’équilibre à long terme. On retrouve ainsi notre sujet actuel : Le mouvement. Principe fondamental que l’on peut identifier avec l’alternance nuit/jour, yin/yang, féminin/masculin, intérieur/extérieur….Et oui, c’est lorsqu’on apprécie une activité juste que la phase de détente devient elle aussi une évidence qui permet de se ressourcer, d’apprécier, d’intégrer de nouvelles informations. Et quand on voit l’engouement actuel pour le yoga, le taï-chi, la relaxation… on comprend que nos phases de repos sont à découvrir. Vivre sur la corde raide en permanence, ce n’est vraiment pas le mouvement essentiel de l’être humain. Bien au contraire, nous avons beaucoup à apprendre surtout en Occident sur le fait que le mouvement vivant à l’intérieur de nous est aussi vital que le mouvement extérieur. Et être au repos ne signifie pas « ne rien faire » bien au contraire, c’est « laisser faire » l’essence de nos êtres c'est-à-dire « œuvrer » à l’intérieur de nos cellules et plus particulièrement de nos cœurs. Une fois encore, des mouvements simples de respiration, de relaxation sont impressionnants par leur simplicité et leur efficacité pour le fameux « lâcher prise » !

Et grâce au « lâcher prise », après la tension, après la détente, il y a tellement de choses à découvrir sur nous-mêmes. En effet, c’est au cœur de nos mouvements intérieurs les plus intimes que l’on peut retrouver la joie de vivre. La joie de vivre, c’est elle qui génère les vrais mouvements justes à l’origine de nos plus belles réalisations. En découvrant nos désirs, nous devenons conscients de ce qui met en mouvement notre cœur. Une nouvelle énergie engendrée par des émotions positives va alors créer des impulsions fortes et motrices au niveau du cerveau. Une succession d’évènements intérieurs va ainsi nous amener à puiser dans notre créativité personnelle et nous aider à formuler des pensées heureuses. Puis ces idées novatrices vont être exprimées, véhiculées par la parole et finalement, une mise en œuvre réelle matérielle pourra en émerger. Voilà l’exemple d’un merveilleux mouvement créateur propre à l’être humain capable de ressentir, de conscientiser un désir et de le mettre en œuvre grâce à son mouvement intérieur personnel. Avec cette idée, on rejoint le Yi-King,le livre des transformations. En effet, il s’agit du plus ancien texte chinois qui explique bien cette réalité du mouvement dans nos vies. Tout est mobile dans nos existences et la transformation d’un état à un autre est le principe même de la vie et de l’évolution. A notre époque, il est essentiel d’intégrer ces notions de mutations permanentes car le niveau vibratoire de la planète change et nous devons nous adapter à de nouvelles façons de vivre. L’harmonie, la simplicité, l’amour, la fraternité, la créativité…voilà, les nouveaux moteurs de l’avenir qui permettront un mouvement sain et naturel pour l’humanité. Le mouvement est donc un sujet d’actualité que l’on doit comprendre dans sa globalité avec sa part de connu, d’inconnu, de vitesse, d’immobilité…A nous de découvrir et de suivre ces nouveaux élans !

Dans le cadre de ces nouvelles initiatives individuelles et novatrices, j’aimerai vous présenter le concept des « Mouvements Essentiels » que j’ai créé. En effet, dans la nature, tout vit et possède ses propres mouvements : les saisons, les cycles de végétaux, les rythmes des animaux…Tout suit un ordre précis naturel et fonctionnel. C’est pourquoi s’oxygéner dans la nature est à mon sens le plus puissant moyen de retrouver un mouvement vrai et juste avec soi-même. Le concept des « Mouvements Essentiels » pratiqué en plein air est une création personnelle qui résulte de mes multiples pratiques physiques. En effet, ayant toujours aimé les activités sportives et grandit au milieu des poneys et de la forêt, j’ai été imprégné de la bonté et du pouvoir de la nature. Par la suite, grâce à mon « parcours de santé » avec la naturopathie, j’ai expérimenté et travaillé avec de merveilleuses personnes et techniques psycho-corporelles. De l’équitation à la danse en passant par le stretching, le vélo, la natation, le roller, la gymnastique sensorielle, l’eutonie, le yoga, la relaxation, la méditation et le chant, je suis aujourd’hui persuadée que l’activité du corps est essentielle à l’équilibre de l’être humain. Alors, j’ai créé une synthèse de toutes mes expériences et connaissances en proposant ce concept des « Mouvements Essentiels ». Il s’agit d’enchaînements corporels précis effectués dehors en pleine nature et en musique. En effet, la musique est un élément incroyable pour harmoniser nos énergies. Elle a un effet équilibrant et guérissant à tous les niveaux. Cette méthode s’appuie sur des mouvements essentiels au bon fonctionnement de nos systèmes articulaire et musculaire (étirements en douceur des tissus, libération des articulations, oxygénation en profondeur du corps…). Des intentions verbalisées accompagnent les séries d’exercices physiques associant ainsi le mouvement de nos pensées aux mouvements visibles du corps. Tout l’être est ainsi mobilisé ce qui rend ces séances très intéressantes pour le corps et l’esprit !

De plus, l’environnement naturel est le meilleur moyen pour nous, les êtres humains de se ressourcer, se rééquilibrer et retrouver notre essence. Les couleurs naturelles, les parfums spécifiques, la qualité de l’air, le contact avec le sol réactivent tous nos sens et apportent bien-être à tout l’organisme. Rien n’est plus puissant qu’une promenade en forêt ou qu’une ballade en bord de mer. A cette occasion, l’être humain prend du recul sur son existence et retrouve également sa place juste dans l’univers. Tout se relativise, l’essentiel apparaît et l’évidence peut se manifester dans nos vies. Les constatations sont nombreuses et immédiates à la suite des séances de « Mouvements Essentiels » : la détente est assurée et s’accompagne d’un regain d’énergie vitalisante. Nos sens sont à nouveau ouverts. Le corps est souple et tonique. La respiration est amplifiée et les poumons sont oxygénés. L’esprit s’éclaircit et une nouvelle lucidité apparaît. Des solutions jusqu’alors non envisagées peuvent émerger de nos cerveaux et de nos cœurs. Un nouvel optimisme est créé. Le corps retrouve une certaine paix qui génère de belles énergies et une joie de vivre ravivée. La musique et les chants sacrés utilisés donnent légèreté et rythme aux séances qui deviennent alors des moments de plaisir à partager. Effectuées en groupe, la convivialité et l’amitié se créent redonnant ainsi l’occasion de communiquer simplement de façon authentique et naturelle. C’est donc une occasion d’entretenir sa santé physique, psychique et sociale de façon humaine et réjouissante. Voilà donc un moyen innovant régénérant et tout à fait adapté à nos besoins actuels de reconnection avec la nature qui assure bien-être et joie au rendez-vous. A découvrir avec enthousiasme !

J’aimerai terminer cet exposé sur le mouvement avec « Dame Nature » et tous les trésors qu’elle recèle. En effet, la nature est plus que généreuse, elle est « bonne » au sens noble du terme. Elle peut nous faire bénéficier de ces multiples cadeaux et notamment de « ses plantes guérisseuses ». Ainsi, nous avons beaucoup à apprendre des qualités et vertus de nombreux végétaux  pour la santé de notre corps physique. Certaines plantes vont être tonifiantes et revitalisantes en stimulant nos énergies profondes. Par exemple, la racine de ginseng puise ses qualités dynamiques dans le sol même et nous apporte ainsi de nombreux stimulants naturels énergétiques. Les résultats sont rapides et un regain d’énergie adapté à chacun se manifeste. Les baies du mûrier blanc de part leur richesse en vitamine C et en fer apportent une véritable oxygénation à nos globules rouges et vont donc être une aide efficace en cas de fatigue ou d’anémie. Les extraits fluides de plantes tels que le cassis, le marron d’Inde, le ginko biloba, l’hammamélis sont d’excellents compléments pour soutenir la circulation sanguine de l’organisme, une fonction essentielle pour assurer le mouvement sain des liquides circulant à l’intérieur du corps.

Les exemples sont nombreux et que ce soit sous forme de tisanes, d’extraits fluides, de complexes, d’extraits secs de plantes….La nature est belle et puissante pour nous accompagner dans notre processus d’évolution ! Une dernière présentation de l’utilisation bénéfique des plantes et qui me semble très porteuse pour la santé : la gemmothérapie. Il s’agit de l’utilisation des bourgeons de plantes pour revitaliser de façon précise nos fonctions organiques déficientes. Une fois encore, c’est magique de comprendre qu’en prélevant l’énergie des bourgeons végétaux, on récupère l’essence de vie contenue dans un « fœtus végétal » et que celui-ci, gorgé de vie en expansion, peut rééquilibrer une de nos fonctions physiques déficientes. La thérapie par les bourgeons végétaux s’avère donc passionnante et très intéressante pour les êtres humains. On utilise d’ailleurs beaucoup la gemmothérapie pour les problèmes articulaires (bourgeons du cassis par exemple). Une revitalisation des cellules est permise et le corps peut régénérer sa fonction locomotrice. Bref, que de trésors dans la nature qui peut à elle seule nous ramener à l’équilibre et à la joie de vivre !

Avec toutes ces informations sur le mouvement au naturel, j’espère que vous aurez envie de reprendre contact avec votre corps et avec la nature afin de découvrir vos propres mouvements et votre propre rythme de vie saine.

Une certitude : le mouvement, c’est la vie ! A nous de jouer et de créer notre plus belle danse de la vie tous ensemble pour un avenir lumineux et sain ! Aujourd’hui, beaucoup de choses sont entre nos mains pour assurer un nouvel avenir respectueux de nos existences et de l’environnement. Toutes ces réflexions proposées s’inscrivent donc dans le cadre de cette co-création pour des lendemains avec du bon sens et de la santé belle naturelle à tous les niveaux.

Soyons donc responsables de tous nos mouvements essentiels qu’ils soient physiques, psychiques, émotionnels ou spirituels afin qu’ils soient porteurs d’énergies nouvelles pour la planète ! Aujourd’hui, tout change et tout change vite, alors nous aussi changeons pour le meilleur de nous-mêmes et pour le monde à venir !

Chrystel Rogers

Consultante Beauté Bien-Etre

 

 

 

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0